Référencement organique à Montréal

Une des premières choses qu’on demande à un site web, c’est d’être positionné dans les pages de résultats de recherche. Le référencement organique c’est donc l’action de positionner les sites web sur les moteurs de recherche et ce pour des requêtes précises. Afin de le rendre visible et d’obtenir le fameux retour sur investissement que tout entrepreneur est en droit d’attendre. Voilà une assertion aussi bien vraie à Montréal que dans n’importe quelle autre ville. Le référencement organique nécessite de plus en plus de compétences variées : ergonomie, expérience utilisateur, stratégie de contenu, positionnement de marque, relation publique, programmation, optimisation technique, connaissance de Google.

On retiendra néanmoins que sans qualité de produit, contenu ou service il devient de plus en plus complexe de se référencer.

On distingue deux types de référencement, le SEO et SEA:

le référencement dit organique ou naturel (SEO, Search Engine Optimization) positionne votre site dans les résultats de recherche non commerciaux

le référencement dit commercial (SEA, SEM, Search Engine Marketing) positionne votre site dans les résultats commerciaux (voir infographique ci-bas)

Vincent travaille pour l’agence de marketing digital Asteur Inc

La mise en place de mon nouveau site date de juillet 2012, en six mois le site s’est positionné. Les premiers contrats issu du web sont arrivés rapidement. En une année 120 leads ont été générés

Éric Pagès, Maître Artisan Plâtrier

Les résultats de recherche (SERP) :

résultat de recherche google

exemple de résultats Google

Sur la présente image, on distingue :

  1. Des résultats commerciaux. (Les trois premières entrées, chaque clic sur un lien engagera des frais variables. Référencement commercial, SEA)
  2. Des résultats naturels. (Les deux derniers résultats ici colorés, les clics n’engagent aucun frais. Référencement organique, SEO)
  3. Des résultats issus de la géolocalisation Comment se référencer sur Google Maps. (La carte affichée en haut à droite, SEO)
  4. D’autres résultats commerciaux. (Sur la colonne de droite. SEM, disparu depuis l’automne 2015)

On préconise une combinaison des deux référencement pour une stratégie optimale. Si le référencement commercial s’arrête dès que vous arrêtez de payer, le référencement organique lui, sauf catastrophe, garantie plus de stabilité dans les Pages de résutlats de recherche (SERP).

Vincent travaille pour l’agence de référencement Asteur

Le référencement organique comment ça marche?

Pas si naturel que ça en fait, pour tout dire il est le fruit d’un important travail qui démarre au tout début de votre projet web avant même de posséder votre site internet. En ce sens, nous allons organiser la présente explication d’un point de vue chronologique.

Plus de 200 critères à prendre en compte pour référencer son site web!

Mettre l’emphase sur son site, son contenant.

Pour obtenir un référencement organique optimal, votre plateforme mérite une attention particulière. Il y a des erreurs à ne pas commettre et le travail du référenceur doit donc prendre place dès le début de votre projet web et de votre stratégie marketing internet.

La programmation, l’ergonomie de votre site, l’obéissance à certains standards, la structuration du contenu doivent absolument être supervisées par un expert en référencement.

On voit trop souvent des chefs d’entreprise ou des responsable marketing faire appel à un référenceur après coup. Son action et ses préconisations doivent être mise en place dès le début du projet pour éviter d’avoir à refaire le site web pour des raisons techniques ou repenser les contenus, les noms des produits pour des raisons de stratégie. Utiliser une mauvaise technologie, une mauvaise structure d’url, un mauvais message aux moteurs de recherche et votre site devient invisible.

Votre contenant doit donc être mis en conformité et prêt à recevoir un contenu lui aussi optimisé. Il n’est en fait pas un domaine du marketing web que le SEO ne traverse pas.

Optimiser ses contenus, recherche de mots-clés

Que cherche un internaute pour trouver une robe, un artisan, un fournisseur de services? Quelles questions se pose-t-il? Mais surtout quels mots entre-t-il dans cet espace quasi mythique: image de recherche google

Pour y répondre, beaucoup d’empathie et de compréhension de l’autre, mais aussi, le générateur de mots-clés de Google Adwords, permettant de générer des mots et de visualiser le nombre de fois que sont entrées localement et mondialement diverses combinaisons de mots.

Il s’agira aussi d’établir une veille stratégique, qui permettra d’assimiler les mots et les méthodes utilisés par votre concurrence principale. Plus loin un campagne de référencement payant, et une étude des propositions de recherche, donnera un paysage encore plus affiné des mots-clefs correspondant à votre industrie.

Les mots-clés sont maintenant déterminés, rédigeons ou optimisons le contenu.

Le règne du contenu de qualité

Les textes devront apporter la réponse que les internautes se posaient en entrant leur demande dans le moteur de recherche, ou devront répondre à leur attente (information, fun…). Capter son lectorat par un contenu riche, intéressant et pertinent au sein duquel les mots-clés seront disséminés.

Hourra! Le contenant comme le contenu frôlent la perfection :), il reste néanmoins encore une étape fondamentale, elle prend la mise en place d’une ligne éditoriale précise et d’une stratégie solide dans le cadre de la future gestion de votre communauté et de la diffusion de votre site sur internet.

Tisser sa toile : le linkbuilding

Enfilez votre costume d’homme araignée et préparez-vous à diffuser vos liens, tomberez-vous du côté obscur ou choisirez vous la lumière, plus sûr chemin vers la stabilité mais demandant calme, patience et sérénité? Blackhat vs Whitehat

Rendez compte de votre présence, par un certain de nombre de procédés, informez, aidez et incitez les moteurs de recherche à visiter votre site, votre blogue, votre portail web.

Placez des liens dans vos articles vers vos propres pages et vers des sites de qualité apportant une plus-value pour la pertinence de votre article.

Diffusez vos liens sur des sites faisant référence, par des commentaires pertinents sous des billets issus de sites remarquables, sur des forums de discussion, en demandant d’être référencé, en créant des espaces sociaux (Youtube, Facebook, Twitter), faites-vous indexer par des catalogues en ligne.

Faites que vos articles soient partagés sur les réseaux sociaux, partagez-les sur vos réseaux, gérez vos médias. Plus votre site attirera des liens de qualité issus de sites eux-même attirant ce genre de liens, plus votre classement sera rehaussé.

Le côté obscur, par le placement de liens pourriels sur des sites de piètre qualité pourra apporter des résultats rapides, mais ils pourront faire votre perte. Un nouvel algorithme de Google sanctionnant votre technique, vous fera sombrer dans les profondeurs du web, c’est ce qui est arrivé lors de la mise en place du Pingouin en avril 2012.

La lumière quant à elle, prendra plus de temps à s’installer (un temps qui pourra être comblé par une campagne commerciale) mais aura une meilleure durée de vie et une stabilité à toute épreuve.

Ajustez, rajustez, calculez

À l’aide de vos outils d’administration, de gestion et d’analyse, il sera possible de modifier les choix, la ligne éditoriale, la stratégie afin d’augmenter votre retour sur investissement. Vous saurez tout de vos internautes.

Pour conclure il est important de dire que le référencement organique n’a rien d’une science exacte, Google préconise et encadre mais ne révèle en rien ses secrets. Néanmoins la logique choisie par le géant du web laisse, à condition que votre conseiller se tienne à jour, une ligne à suivre et s’y conformer assure des résultats.

Vincent travaille pour l’agence de référencement Asteur

Références en référencement de site web:

sites.google.com

searchenginewatch.com

adwords.google.com

seomoz.com