Plus de leads, de trafic, de conversions sur votre site web


C'est mon engagement, en tant que consultant SEO et marketing web de vous apporter, non pas du référencement sur Google, mais des résultats. De vrais résultats quantifiables!
Vous en apprendrez plus en rejoignant ma liste d'envoi.


  • Accueil
  • 24 plug-ins ou extensions Chrome pour votre Webmarketing

24 plug-ins ou extensions Chrome pour votre Webmarketing

Je publiais le mois dernier une liste à la fois riche et non-exhaustive des outils quotidiens du e-marketer. Une boîte à outil qui permet, avec un peu de pratique, de faire de jolis coups pour attirer toujours plus de trafic qualifié vers son site web.

Un pan complet de la boîte de pandore était pourtant manquant: les plug-ins à ajouter à votre navigateur pour tout savoir de la page web que vous visitez.

Voici donc les extensions Google Chrome et leur pendant Firefox dont je ne peux plus me passer, avec quelques mots expliquant la fonction, comme la façon de s’en servir.

Bonne lecture.

Les plug-ins sociaux

Pinterest (Chrome / Firefox)

Cette extension vous permettra d’épingler toute image présente sur une page. Vous n’avez qu’à sélectionner l’image de votre choix, attribuer un tableau, ajouter la description et c’est parti. C’est la meilleure façon d’épingler. Vous pourrez ainsi classer les infographies de votre choix, par exemple.

Google +1 (Chrome / Firefox)

Mon moyen de partage favori. Dans sa genèse, Google Plus avait des liens en dofollow (c’est-à-dire des liens qui apportent de l’autorité à la page de destination). C’était donc un excellent moyen d’inciter le moteur de recherche à visiter une page sur laquelle vous veniez d’acquérir un lien.

Moins intéressant, la possibilité d’un partage rapide est très appréciable.

Buffer (Chrome / Firefox)

Pour programmer vos partages directement lorsque vous rencontrez un contenu qui vous plaît. Good!

Les plug-ins SEO, baby!

Attention, contenu en or massif! Sortez l’argenterie, vous aurez les clefs pour analyser une page web.

SEO SERP (Chrome)

Connaître la position d’un site web pour une expression donnée pour un moteur de recherche donné (google.fr, google.ca, google.be…). Vous pourrez même exporter les résultats de vos contrôles quotidiens.

Intérêt: contrôler les positions dans les résultats de recherche d’un site web pour une expression donnée en fonction du moteur de recherche de votre choix.

MOZ Toolbar (Chrome / Firefox)

La barre d’outil de ces célèbres logiciels et outils de webmarketing est très utile, mais doit être combinée à l’utilisation des barres d’outils concurrentes que nous verrons ci-dessous.

Intérêt: connaître rapidement l’autorité de la page, son rang, l’autorité du domaine racine (l’autorité de votre nom de domaine), le nombre de partages sociaux. Pour aller plus loin, un clic sur le bouton d’analyse et vous pourrez avoir un aperçu des balises principales, des liens entrants, des balises sémantiques, de l’adresse IP, du lien de résidence du serveur, ou encore le temps de chargement de la page.

Majestic Backlink Analyser (Chrome / Firefox)

Un des outils les plus importants aujourd’hui pour aider à l’évaluer l’intérêt d’une page ou d’un site web pour deux raisons principales:

  • Google ne met plus à jour son Page Rank, il est impossible de connaître la note supposément attribuée par telle ou telle page par Google.
  • Majestic introduit la notion de Trust Flow, une note prenant en compte les liens depuis des sites de confiance (Wikipedia, des sites de presses, des sites gouvernementaux, etc.). Ainsi, le Trust Flow va nous aider à évaluer si un site a fait l’objet d’un référencement sauvage. Pour cela, on compare le TF au Citation Flow, qui lui est calculé sans considération de confiance. Si le Citation Flow est trop ou très supérieur au Trust Flow, méfiance!

Ahrefs Tool Bar (Chrome / Firefox)

À utiliser en combinaison avec les 2 barres d’outils ci-dessus, vous pourrez en plus jeter un oeil à la quantité de liens d’un site.

Intérêt: coup d’oeil sur la quantité de liens entrants et comparaison possible du Domain Rank, URL Rank, Authority Rank et Trust Flow.

Alexa tool bar (Chrome / Firefox)

Peut-être l’extension qui pourrait disparaître de ma barre de tâches. Alexa, détenue par Amazon, nous renseigne sur la quantité de liens, la vitesse, le classement supposé du site web en terme de trafic. Elle n’est pas du tout pertinente pour les petits sites, et trompeuses pour les sites traitant de technologie de l’information.

Intérêt: pour avoir un aperçu des sites à fort trafic.

Get Whois (Chrome / Équivalent Firefox)

Connaître rapidement les informations de registre d’un nom de domaine donné. Nom, Ip, historique.

Google Analytics (Chrome)

Avoir une vue d’ensemble des stats Analytics de ses propres sites web, c’est faisable avec ce plug-in et on s’en réjouit.

Check my links (Chrome)

Comme son nom l’indique, découvrez la quantité de liens présents sur une page.

Meta SEO inspector (Chrome)

Met en lumière les balises HTML Meta utilisées sur une page web. Découvrez rapidement la meta description, la balise canonique, les metas sociales, l’usage de HTML 5…

Redirect Path (Chrome)

Lorsque vous cliquez sur un lien, être redirigé, c’est une pratique régulière. Par exemple, les liens présents sur Twitter sont d’abord redirigés vers une adresse t.co. Avec ce plug-in, vous connaîtrez les différents types de redirection qui vous mèneront à une page. Vous ne manquerez plus jamais une 302.

Tag Assistant by Google (Chrome)

Contrôlez si vos tags sont correctement installés sur vos pages dans le cadre de vos campagnes Adwords.

LinkParser (Chrome / Firefox)

Quels types de liens renvoient vers les sites externes, follow, nofollow? On se le demande souvent: forums, répertoires locaux, profils sociaux et sites web généralistes. C’est comme ça qu’on découvre facilement que Google Plus offre encore des liens dofollow dans la section à propos des profils, par exemple.

Ultimate User Agent Switcher (Chrome)

Quelle est la tête de ce site web depuis un iPhone, une tablette, un laptop? Vous n’avez qu’à changer le paramètre et vous serez dans la peau d’un autre.

Ghostery (Chrome / Firefox)

Quel script collecte votre comportement et votre origine sur cette page web (Analytics, Twitter, Facebook…)? Vous saurez tout sans même regarder le code.

Les Plug-In de Webdesign

Superbe capture d’écran (Chrome)

Pour prendre des captures de pages entières ou de simples éléments de la page et y annoter ce que vous voulez. Très pratique pour tout travail de contrôle qualité, voire simplement de communication: regarde, c’est là qu’est le problème.

Page Ruler (Chrome / Equivalent Firefox)

Pour connaître les dimensions en pixel de tout image, bloc ou colonne sur un site web.

Lorem Ipsum Generator (Chrome / Equivalent Firefox)

Accédez à un générateur de Lorem Ipsum pour remplir tout article avec du faux texte calibré à votre guise.

WhatFont (Chrome / Equivalent Firefox)

Découvrez quelle est la police d’écriture utilisée sur ce titre, sur ce paragraphe, pour les puces ou encore la colonne de droite.

Colorzilla (Chrome / Firefox)

Récupérez le code couleur et conservez-en l’historique. Un indispensable en combinaison avec votre gestionnaire de contenu ou votre logiciel de publication assistée par ordinateur.

Instant Translate (Chrome)

Pour traduire rapidement dans la langue de votre choix une partie de texte, depuis le plug-in ou directement sur la page.

Adblock (Chrome / Firefox)

Personnellement, Adblock est désactivé sur tous les grands sites et les sites que je soutiens afin de participer au financement du web et de pouvoir déterminer les stratégies de campagne en ligne de marketers me ciblant. Mais si vous faites face à de la publicité agressive, c’est un allié de choix pour bloquer ces pamphlets de pizzeria.

Et vous, quels sont vos plug-ins de prédilection? J’aimerai savoir ça.