2

Publicité Facebook : 5 trucs pour multiplier ses performances

Oui, j’ai délaissé mon projet de rédaction de blogue pour me concentrer davantage sur mon lancement d’entreprise. En quelques 7 mois (juin 2015 à janvier 2016) dans l’industrie textile, j’ai dépensé plus de 30 000 $ en publicité Facebook, générant un chiffre d’affaire de plus 200 000$.

Suite à cette expérience, soit la mise en ligne de centaines de publicités (nous avons lancé plus de 12 000 publicités Facebook en 2 ans et demi) et la maîtrise du coût par engagements, des notions de conversion et de leads, j’ai sélectionné pour vous 5 trucs (hacks) pour améliorer vos publicités Facebook.

Vous apprendrez en lisant cet article:

  • À envoyer des invitations aux personnes qui ont aimé (liké) vos publications pour leur proposer de s’abonner à votre page
  • À épingler un nouveau message dans la section commentaire et contrôler cette section de votre publicité
  • À envoyer une notification et un message directement à ceux qui ont commenté votre post sponsorisé
  • Qu’il faut absolument passer par le gestionnaire de publicité avancé (Power Editor)
  • Comment savoir si vos actions vous rapportent de l’argent en ajoutant un paramètre sur vos URL et en analysant les données qui s’y rattachent


TRUC #1: Invitez les personnes aimant votre publication à aimer votre page

  • Objectif : augmenter le nombre d’abonnés (like) pour une page 
  • Avantage : Des likes gratuits parfois oubliés, la relance de vos prospects et cibles
  • Niveau: débutant

Cette première astuce est assez simple à réaliser si vous avez la patience nécessaire. Malheureusement, il faut répéter la même action à multiples reprises pour inviter de nouvelles personnes à aimer la page.

Dès que votre publication (post) sur Facebook a recueilli plusieurs  «j’aime» (like), il faut en premier cliquer sur ce nombre de «j’aime».

Dans l’exemple ci-dessous, 554 personnes et plus aiment une de nos publications. Il suffit de cliquer sur le nombre, « 554 », écrit en bleu afin de dévoiler un encadré regroupant toutes les personnes qui aiment la publication.

Là où cliquer sur une publicité facebook pour inviter les utilisateurs à liker la page

L’encadré s’intitule : Inviter les personnes aimant cette publication à aimer votre page. Ça sonne bien non?

comment inviter à liker une page facebook gratuitement

Un à un, cliquez sur l’icône «Inviter» qui est situé juste à côté du nom de chaque personne, comme ceci:

bouton invitation sur les page facebook

Cette astuce fonctionne très bien. Les gens qui ont aimé votre publication sont davantage susceptibles d’aimer la page. Ils recevront une notification de la part de votre page les invitant à rejoindre votre communauté. C’est aussi une bonne manière de relancer vos prospects après une première approche. 

Vous serez surpris de la quantité de personnes qui répondra positivement à votre invitation.

Facebook vous autorise à inviter jusqu’à 500 personnes par publication mais pas en une seule journée. Slow down my little cowboy! 

NOTE: Il est possible d’automatiser ce processus en utilisant un petit bout de code, mais je vous déconseille fortement cette tactique, car Facebook risque de repérer votre compte. L’automatisation des invitations sort des directives de Facebook et contrevenir à cette directive peut provoquer la suppression de votre compte publicitaire, purement et simplement. 

J’imagine que personne n’apprécierait ça?

TRUC #2 : Monopolisez l’espace de commentaires

  • Objectif : Épingler le message de son choix (liens, promotion, photo) dans la section «commentaires» de sa publicité.
    Monopoliser cet espace.
    Rappeler à ses prospects le lien vers sa Landing Page (la page de votre produit, événement, formation)
  • Avantage : En plus d’être rapide et facile, cela permet de contrôler l’espace dédié aux commentaires lors du visionnage de votre bannière ou de la lecture des commentaires principaux.
  • Niveau: débutant

Ce deuxième truc est toujours très simple à réaliser. Le but est de positionner votre commentaire en premier commentaire visible lors du visionnage de votre bannière et produit, tel qu’illustré ci-dessous.

épingler un commentaire en top comment

Ça permet de rappeler où se trouve le produit, de ne pas avoir un message d’utilisateur qui détourne l’attention de votre prospect, de ne pas avoir de suggestions de Facebook voire d’espace publicitaire ouvert par Facebook lorsque vous n’avez aucun commentaire (j’ai déjà pu voir ça).

L’avantage d’utiliser une bannière (une image) pour l’optimisation de votre publicité, est que vous prendrez plus de place sur le fil de nouvelles des utilisateurs et récolterez bien plus d’interaction. L’inconvénient, c’est que le nombre de clics directs vers votre produit diminue, il est donc CAPITAL, de préciser où se trouve ce qu’ils désirent (on notera que Facebook donne maintenant la possibilité de lier sa page Facebook à une boutique et, ainsi, taguer les produits avec leur prix, sous les publicités de type post sponsorisé avec image).

Voici la technique:

  • Dupliquer le message publicitaire dans les commentaires, en prenant soin de bien intégrer le lien qui mène les membres de la communauté vers la page voulue (votre page de destination, la landing page).
  • Répondre à soi-même en cliquant sur «répondre» afin d’insérer une autre fois le lien en question menant à votre fameuse landing page, soit votre espace de vente.
  • «aimer» (liker) les deux commentaires que l’on a publié.
  • Mettre en place les « top comments » dans les réglages par défaut de votre page.

comment ranking top comment Facebook

En appliquant ce simple truc, on augmente potentiellement la quantité de clics vers la page de destination! Cela fonctionne aussi pour vos posts organiques (ceux qui ne sont pas poussés par un investissement publicitaire) et permet de contrôler le haut de la section commentaire, le plus souvent une zone que l’utilisateur voit en premier.

TRUC #3 : Répondez à ceux qui commentent sous votre publicité Facebook

  • Objectif : diriger les commentateurs de la publication vers l’espace de vente avec un message personnalisé et non corporatif.
  • Avantages :
    •  favorise le comportement d’achat
    •  relance vos clients potentiels en leur envoyant une notification
  • Niveau: débutant/intermédiaire

Ce truc peut vous paraître évident à première vue. Pourtant, on voit de nombreuses publicités passer sous notre nez sans que l’administrateur ne réponde. C’est ce qui peut arriver si le gestionnaire de publicité n’a pas les mains libres sur la communication, si le gestionnaire de communauté ne participe pas à la campagne publicitaire, et autre court-circuit si le budget de suivi n’a pas été débloqué, etc.

C’est pourtant une condition sine qua non, il faut répondre à tous les membres de votre communauté afin de favoriser la convivialité et l’intérêt, soit envoyer des notifications aux personnes qui ont commenté, pour au final, augmenter vos chances d’un plus grand nombre de conversions (achat, inscription).



Mise en situation

Je tombe nez à nez sur un produit, présenté sur un post sponsorisé sur mon fil d’actualité Facebook, dont je veux absolument faire l’acquisition. Il est là sur mon fil, seulement, pas de chance, je suis dans le bus. Je fais tout de même un petit commentaire pour réagir à ce produit, puis j’oublie mon intérêt pour ce nouvel appareil indispensable.

Comment vais-je retrouver mon produit, le lendemain, ou le sur-lendemain, si je n’ai pas mémorisé la page, ou simplement, si je passe à autre chose: la programmation de mon repas du soir, de mon week-end, mes vacances en famille ou entre amis…

Mais si je reçois une notification de la page, « likant » mon post, ou répondant à mon message, voire me taguant dans sa réponse ou m’envoyant un message de rappel, je vais tout simplement pouvoir me remettre en tête le produit, le retrouver dans mes notifications et y revenir pour l’acheter.



C’est exactement ce qu’on veut qu’il se produise. On veut que chaque personne qui a interagi avec notre publicité puisse recevoir une notification et poursuive son parcours d’achat suite à l’interaction.

Il y a 2 types de possibilités :

  • Répondre à partir du fil de commentaires et liker le commentaire
  • Répondre en message privé 

1. Répondre directement aux commentaires 

Si vous décidez de répondre à partir du fil de commentaire, prévoyez 3 ou 4 réponses type préalablement enregistrées dans un document. Ainsi, vous pourrez alterner vos réponses en utilisant chacun de vos modèles de réponses et en ajustant chacune d’elles pour personnaliser votre message.

S’il y a une question précise qui demande plus d’élaboration, rédigez une réponse adaptée! La personnalisation est toujours essentielle. Les modèles de réponses sont seulement un support pour travailler plus vite et plus efficacement.

Dans chacune des réponses,  interpellez l’internaute en les taggant (par exemple @julyy…). Vous avez la possibilité de retirer le nom de famille pour diminuer l’effet « formel, conventionnel et corporatif » qu’on obtient lorsque on appelle quelqu’un par son prénom et son nom de famille.

 Évitons d’utiliser des termes comme « Merci Vincent Drouin pour votre commentaire, c’est très apprécié » pour préférer « Merci pour votre message Vincent », ça sonne quand même mieux :).

Il suffit d’écrire le symbole @ suivi de la première lettre de la personne qui a commenté. Plusieurs possibilités apparaîtront, il ne reste qu’à sélectionner l’auteur du commentaire, s’il est disponible.

comment taguez quelqu'un sur facebook avec l'arobase

Retirer le nom de famille à l’aide de votre touche Backspace sur le clavier. Le tour est joué!

backspace touche sur le clavier

Dans les réponses, vous pouvez inclure le lien renvoyant à l’espace de vente – si c’est pertinent (si la personne a montré un désir d’avoir votre produit, par exemple) – afin que les personnes intéressées puissent y avoir facilement accès.

Les lecteurs de la section «commentaires» retrouveront eux aussi un lien vers l’espace de vente lorsqu’ils descendront le fil des commentaires. Les liens apparaissent la plupart du temps avec une prévisualisation de la page de destination et sont facilement repérés par l’oeil des utilisateurs, habitués à cette mise en forme sur Facebook.

2. Envoyer un message privé aux personnes qui ont commenté

Parmi les internautes qui ont commenté, on peut en sélectionner quelques-uns, par exemple la moitié, à qui on enverra un message privé au lieu ou en plus du commentaire public.

Ce pourrait être le moment pour envoyer une promotion spéciale, le remercier personnellement, donner un code valide pour un nombre limité de personnes… Laissez libre court à votre imagination. C’est l’occasion de choyer votre prospect, de lui donner l’impression qu’il est important pour vous et de le remercier personnellement.

Voici quelques exemples de promotions dont vous pouvez vous inspirer pour formuler vos messages personnalisés:

  • 10% de rabais
  • accès VIP
  • lien de parrainage

Nous le verrons par la suite, mais idéalement, il faut « marquer » vos URL, pour être capable de déterminer combien de conversions seront issues de ces différentes actions.

Vous en apprendrez davantage sur la modification du lien URL dans le truc #5 ! ;) 

TRUC #4: optez pour le gestionnaire avancé ou Power Editor pour votre publicité Facebook

  • Objectif: utiliser la publicité Facebook à son plein potentiel
  • Avantages: plus d’options disponibles et plus facilement.
  • Niveau: intermédiaire

power editor sur Facebook

L’utilisation du gestionnaire avancé de Facebook offre des options plus intéressantes que celles disponibles dans le gestionnaire de base.  Il est un petit peu plus complexe, mais vraiment plus pratique.  Pour y accéder, vous devez utiliser Google Chrome comme navigateur.

Une fois entré dans votre section «manage ads», vous devez cliquer sur la zone «Power Editor» afin d’y accéder.

onglet du power editor dans le gestionnaire de publicité facebook

Voici les différents avantages que vous obtiendrez:

  • Plus grande facilité de gestion et de création d’audiences
  • Permet de masquer une publicité aux abonnés et aux compétiteurs
    En créant des Darkposts de manière plus aisée. Des posts sponsorisés non-publiés, c’est-à-dire ayant la forme d’un post mais invisible aux suiveurs de votre page.
  • Duplication simplifiée de campagnes et de publicités
    Sans doute la première raison pour laquelle j’ai utilisé le Power Editor, ça devient vraiment facile de créer puis optimiser vos publicités.
  • Rapidité de création de publicités
    Vous ne serez pas gêné par les limitations du gestionnaire classique, ni par les appels à l’action de Facebook pour vous faire dépenser votre précieux argent n’importe comment.

Petit aparté, je vous recommande de toujours utiliser votre compte Facebook en ANGLAIS US. Vous aurez souvent la primeur des nouvelles fonctionnalités.

Les autres langues – même l’anglais UK – sont en retard.

TRUC #5 : Suivi, calcul du Retour sur investissement (ROI) et conversion

  • Objectif : chiffrer le comportement des consommateurs.
  • Avantages : se baser sur des chiffres pour développer notre stratégie de marketing Web.
  • Niveau: intermédiaire/avancé

ATTENTION: PRÉALABLES

Afin d’appliquer ce truc, il faut avoir rempli ces 2 conditions:

  • Avoir déjà installé un pixel de conversion Facebook sur votre page de vente. (bien que ça ne soit pas directement lié à ce truc, si vous n’êtes pas rendu au suivi des conversions, il est important que vous vous formiez de toute urgence)
  • Avoir déjà établi un objectif à atteindre dans vos outils d’analyse (comme Google Analytics). Par exemple, l’objectif pourrait être que les internautes naviguent jusqu’à votre page de confirmation de vente.

Si ces deux conditions ne sont pas remplies, passez directement à la conclusion.


Le truc présenté ici est plus complexe en termes de gestion publicitaire, je l’avoue, mais ça devrait être la première étape de configuration pour la gestion d’une bonne campagne publicitaire en ligne.

En fait toutes les URL que vous allez appliquer dans vos groupes de publicités, vos descriptions et vos commentaires doivent être marquées, traquées, paramétrées… Le mot importe peu, mais vous DEVEZ ajouter à vos URL des paramètres de suivi qui vous permettront de voir d’où viennent vos conversions sur vos outils d’analyse.

Google vous offre un très bon outil pour ça : https://support.google.com/analytics/answer/1033867 mais si votre campagne se limite à Facebook, suivant votre budget dépensé, on peut faire plus simple.

VERSION SIMPLE : J’utilise un petit paramètre (une variable: ?var=uncodesignificatif) que j’ajoute à la fin de mes URL qualifiant l’endroit où je la pose. Par exemple, ce peut être une réponse en message privé, une réponse à un commentaire, la description de ma publicité, mes différentes types de publicités CPL, CPC, CPE et même les différents ciblage utilisés quand l’audience dépasse le demi million. Ça peut être pertinent de segmenter vos campagnes et marquer les URL en fonction de ces différents critères. Et si vous avez paramétré vos objectifs dans votre outil d’analyse, vous serez capable de vérifier quel lien (avec sa variable), donc quelle action ou type de trafic vous a rapporté de l’argent. 

Cette astuce permet de voir directement d’où viennent vos ventes, et donc par la suite d’optimiser vos campagnes, d’optimiser vos efforts.

Exemple: Dans la publication initiale, on écrit un message publicitaire accompagné de l’URL vers votre page de produit.

Ensuite, dans les commentaires, vous inscrivez également votre URL. Puis, dans les messages privés, vous écrivez encore une fois ce lien.

Comment savoir lequel de ces liens vous rapporte des ventes? Sans variable ajoutée à vos URL, c’est impossible.

Ainsi, chaque lien doit avoir une variable donc une terminaison différente, être légèrement modifié – afin que vous puissiez retracer vos ventes!

Les options d’ajout de paramètres sont multiples: comme dit ci-haut, Google vous offre une page dédiée pour une création automatisée. On retrouvera généralement au bout de vos URLs les symboles suivants: point d’interrogation, « var », signe égal, un mot significatif qui vous rappelle la source de l’URL à l’endroit où elle a été affichée, etc.!

  • Votre URL de base:
    monsiteweb.com/mapagedevente
  • Votre URL «paramétrée» (qui sera intégrée dans votre publicité)

monsiteweb.com/mapagedevente?var=pub

Le 2e lien ne change pas la destination, ni la fonction, mais permet d’être retracé sur les logiciels d’analyse.

Pour chaque type de publicité, chaque source, chaque action (réponse à un commentaire, envoi de message, post sur un groupe, envois personnalisés…), on utilise un paramètre différent et reconnaissable.

Ceci vous permet d’accumuler une tonne de données au sujet de vos consommateurs.

Grâce à ces données, vous serez en mesure de savoir d’où vient l’utilisateur qui a été converti en acheteur.

Provient-il de vos efforts de gestion de communauté? De vos efforts publicitaires sur Facebook? De votre publicité adwords? De telle ou telle autre campagne, groupe de publicité, type de publicité ? D’un site référant votre produit ou vos services?

En appliquant cette recette à l’ensemble de votre marketing Web, vous découvrirez quelle vente en ligne provient de quelle source de trafic, de quelle stratégie (Facebook, publicité Facebook, publicitaire, de quelle action menée, etc.). C’est là que le créateur d’URL de Google entre en jeu pour la VERSION AVANCÉE :

https://support.google.com/analytics/answer/1033867?hl=en#using_the_url_builder

Soyez logique, précis, nommez bien chaque champ et n’utilisez pas cet outil pour vos liens internes (liens de navigation ou hypertexte présents sur votre site).

Url paramètre variable google

Améliorez, améliorez, améliorez

Aïe, on pourrait en écrire des lignes sur la Publicité Facebook, le ciblage, les méthodes de recherche d’audience, le choix des types publicitaires, le remarketing, l’installation du pixel universel…

C’est un travail a plein temps et je peux vous garantir que des milliers de dollars se perdent chaque heure parce que des entrepreneurs ou départements marketing prennent la décision de lancer leur publicité sans formation préalable ou sans faire appel à une ressource habituée.

J’espère que ces hacks vous auront plu et vous aideront à améliorer vos performances sur ce réseau publicitaire. Partagez les vôtres! Vos outils, vos trucs… J’aimerai vous entendre.

J’invite ceux qui rechercheraient une formation de qualité (consultez l’offre d’Olivier Lambert), je l’ai suivi gratuitement en version beta avant lancement, merci à lui. (ceci n’est pas un lien d’affiliation)

Ceci étant dit, après visionnage, discussion et intégration de son groupe privé de marketing sur Facebook et de son nouveau projet La Tranchée, je reste convaincu de l’excellence de son travail. Vous aurez un retour sur investissement certain, pour tout entrepreneur qui n’a pas encore les moyens de s’offrir les services d’une agence de marketing digital professionnelle.

Les entrepreneurs sortant de cette formation sont capables de jolies prouesses.

Pour toute autre chose, n’hésitez pas à me contacter via mon agence Asteur, il me fera plaisir de répondre à vos questions et de vous offrir une consultation gratuite dans la limite de mon temps disponible.

Vous avez un retour d’expérience, un « truc » à ajouter ou modifier sur ce contenu, j’aimerais vous entendre et vous lire. N’hésitez pas à donner un petit like ou partage si vous avez aimé!

0
Partages
Vincent Drouin
 

Dans le marketing web depuis 2008 au sortir de mes études de sociologie, si le coeur de ma spécialisation est le SEO, j'aime les approches transversales orientées vers l'acquisition de trafic qualifié et la conversion. Mes péchés minions: Les 33 tours, le web, l'histoire des langues et des peuples.

  • Noëmie Forget

    Excellents trucs! Merci!